Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la crevette à moustache

MALAYSIA - Pulau Tioman

Début du voyage. Après un fort long trajet, nous arrivons un peu exténués à Kuala Lumpur où à part faire d'emblée ce qu'il ne faut pas (manger des fruits frais, des nouilles dans une street kitchen dans le China Town et boire un Coca avec des glaçons), nous avons surtout enfin ouvert notre guide de voyage et choisi notre première destination.

Ce sera Pulau Tioman, une petite île au large de la côte Est.

MALAYSIA - Pulau Tioman

Après un trajet dans un bus plus confortable qu'un avion et une traversée en ferry, nous arrivons donc à ABC. Le rythme est plutôt tranquille. Il n'y a pas de voitures, mais plein de petites pétrolettes qui sillonnent l'unique route le long de laquelle sont postés les guests houses et les quelques restos. On fait déjà quelques belles découvertes lors de notre première séance de snorkeling, notamment des gros poissons bariolés et d'énormes oursins, mais comme notre appareil photo n'est pas waterproof, on vous laisse imaginer. On passe deux jours relax entre apéros au coucher du soleil et barbecues de poisson (on a mangé du barracuda, ça le fait non? ;))

Nous mettons ensuite le cap sur Juara, de l'autre côté de l'île et beaucoup plus sauvage. On débarque au Beach Hut, un vrai repère de pirates tenu par un vieux surfeur Australien à qui le soleil a tanné la peau et délavé les yeux et par une jeune Allemande un peu dingo qui nous prépare des petits plats malais. Le tout gardé par un chat roux, dit Tiger, qui veille sur les petits poulets qui gambadent entre les bungalows. Bref, l'endroit rêvé pour poser nos sacs.

La mer est belle quoiqu'un peu déchaînée. Greg se fait plier le dos en deux par une vague et Cel se fait une mini entorse en glissant en tongs sur des rochers: les deux aventuriers de pacotille vont donc être obligé de se reposer un brin, et ce n'est pas plus mal.

On visite le Juara Turtle Project qui veille à la préservation des tortues marines. Saviez-vous par exmple que sur 10 000 oeufs, seules une à deux tortues parviendront à l'âge adulte (qui il est vrai est tout de même de 20-25 ans)? Nous non plus!

Nos voisins de bungalow, un chouette couple d'Allemands, nous disent avoir vu des écureuils volants dans la jungle. Nous partons donc pour un mini trip into the wild pour rejoindre les chutes d'eau du coeur de l'île. Point de flying squirells en vue, mais une baignade dans l'eau fraîche et de chouettes rencontres avec une speedy-spider qui tissait sa toile plus vite que son ombre, des papillons super colorés, des lézards bizarres et des singes hurleurs. Au rayon des bêbêtes sympathiques, il y a aussi les mouches de sable et les mosquitos bien sûr. Cel apprend que "piqûres" se dit "bites" en anglais, "morsures" donc (ce qui, au regard de ses jambes et de ses bras parait plus approprié). Chaque fois qu'elle entend ce mot, lui vient "Another bites the dust" de Queen, mais à vrai dire elle préférerait que les moustiques en bite another one qu'elle. Greg, au hasard.

A part ça Juara c'était un feu sur la plage avec des lucioles (mais sans chanson de Bob Marley), une raclée mise à des Français au Yathzee, les premiers contacts de Cel avec la nourriture spicy, le match des Diables contre la Croatie regardé à minuit sur un lien streaming sans le son (et, si Rodrigo nous a manqué, nous pouvons en toute légitimité nous autoproclamer meilleurs commentateurs sportifs que ces loosers de Rtl-Tvi), des siestes, des bouquins et cette phrase de Greg qui résume tout: "Je suis heureux. J'ai vu du plancton phosporescent".

Cel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Très heureux d'avoir eu de vos nouvelles et d'apprendre que tout va bien pour vous si on exepte les moustiques pour Cel.Merci pour les photos, ça nous donne une petite idée de la nature de là bas. Bisous, bisous, bisous
Répondre
C
Quel plaisir de te lire! D'abord pour avoir de vos nouvelles (plus besoin de regarder Koh Lanta), et ensuite pour ton style littéraire qui me fait toujours marrer.
Je vois que tu progresses in English et que tu as encore fait un héritage de ta marraine, à savoir, servir de paramoustiques pour Greg. Si, si, Greg, tu peux me remercier!
En attendant le prochain épisode, je vous embrasse fort tous les deux.
Répondre
C
Merci pour cette chouette petite lecture exotique ! Enjoy les amis! et à très vite !
Répondre
A
Dément dément ! De notre petite belgique qui voit (enfin ! on en venait à se demander si le réchauffement climatique n'avançait pas de quelques dizaines d'années avec cet été indien) le retour de la pluie, on vous envie. Nikmati ! Pelukan
Répondre
P
Génial ! Et intéressant ! Et pas trop long... heureusement car vous allez encore bourlinguer...
Et bon anniv, Céline, avec un jour de retard ... je me doutais en effet que mon sms d'hier partait pour l'Asie.
Continuez et profitez un max des rencontres et découvertes.
Répondre